Imprimer cette page

PĀHONO vs HAAHUA ATU …

Écrit par

question reponse

Nombreux sont ceux qui utilisent à tort le mot tahitien « pāhono » pour traduire le verbe « répondre ».

Voyons ce que nous disent les dictionnaires !

1)- Pour s’assurer de sa présence, ou non, en marquisien, on peut regarder dans le dictionnaire de Mgr Dordillon où, à la page 210-I, on ne trouvera que « pahonohono », « qui exhale une odeur d’urine, de requin ou de raie », une odeur d’ammoniaque, quoi.

2)- À la page 336 du dictionnaire de l’Académie tahitienne on lit :

*- Pāhono 1)- joindre, unir 2)- finir un travail commencé par un autre 3)- répondre.

3)- Si l’on cherche le verbe « répondre » dans le dictionnaire de Mgr Dordillon, à la page 175-II, on lira : « peàu, ao ».

4)- Dans le lexique de Mgr Le Cléac’h, à la page 334, on peut lire : « peàu, hua atu, haahua atu. »

 

Ce sont ces deux derniers verbes qu’il faut utiliser comme le démontrent les deux exemples tirés de l’Évangile de Saint Jean.

a) - 6, 25-26

*- (Les disciples demandèrent à Jésus) « Maître, quand es-tu arrivé ici ? » Jésus leur répondit « je vous le déclare, c’est la vérité… »

*- « E Rapi ē, inehea to òe tiheìa mai i inei? » U haahua Ietu ia âtou « He tekao tiàtohu ta ù nei ia ôtou, … »

b) - 6, 30-32

*- « Quel miracle peux-tu nous faire voir pour que nous te croyions ? » […] Jésus leur répondit « Je vous le déclare, c’est la vérité… »

*- « E aha to òe hana mana haahakatu, etià e ìte mata mātou me te haatià ia òe ? » […] Ua hua atu Ietu ia âtou « E tekao tiàtohu ta ù nei ia ôtou, … »


Patuìa e/Rédigé par Jacques Iakopo Pelleau (2015, corrigé en /haaheiìa i 2019)

 

Comments est propulsé par CComment