INFOS / MOU TEKAO HAKAÌTE

       AUJOURD'HUI 10/09/2019, PLUS DE 12000 VISITEURS EN 6 MOIS !!! MERCI À TOUS !!! KOÙTAÙ NUI/VAIÈI NUI ÔTOU PAOTŪ !!!    (1- DE NOUVEAUX ARTICLES SONT PUBLIÉS CHAQUE SEMAINERETROUVEZ-LES DANS LEUR RUBRIQUE RESPECTIVE ! 2)- VOYEZ LA DERNIÈRE INTERVIEW DE JACQUES IAKOPO DANS LA RUBRIQUE "INTERVIEWS" !  À BIENTÔT ! ÒOA IHO !

Le site de partage de la langue marquisienne
Te tohua niu tavavā hou mea àva atu àva mai i te èo ènana
The new site for sharing the Marquesan language

Vue de la plage Vainahō et du Fort Collet, Taiohaè, Nukuhiva. René Gillotin, 1844.

Leçon 19 - La particule post-verbale et anaphorique « ai » + éléments de phrase


                                                          ai


Le terme anaphorique s’applique à un mot qui reprend ou rappelle un élément ayant été énoncé antérieurement.

Dans les constructions avec ai, la particule préverbale de la forme révolue ua / u est remplacée par ; on l’emploie pour rappeler :

1)- Un lieu ; elle équivaut alors aux adverbes là, où, y :

*- O Meàu te kaavai i noho ai Teìki. / C’est Meàu la vallée où Teìki habitait.

*- I hea òe e hee ai ma hope o te ava vākai ? / Où iras-tu après les vacances ?

2)- Une indication de temps ; elle équivaut ici à quand, alors, que :

*- I tēnei âtapu, e hua mai ai to ù teina. / C’est cette semaine que mon frère revient.

*- E hiamoe nei au, i taki ai ta ù vini. / J’étais en train de dormir quand mon vini a sonné. (Litt. : Je dormais, alors mon vini sonna).

3)- un nom ; elle équivaut alors aux pronoms relatifs que, dont :

*- Eia te haè i kaki ananu ai au. / Voici la maison que j’ai toujours voulue.

*- Meìa i te kōhii i peàu ai au ia òe, aè īa i tihe mai. / À cause des problèmes dont je t’ai parlé, il n’est pas venu.

*- Oia nei te hana i kāìè oko ai mātou paotū. / Voici le travail dont nous sommes tous fiers.

4)- Une circonstance de cause, de bût, de manière, d’instrument ou de conséquence ; on peut la traduire par : raison pour laquelle, avec lequel/laquelle, tant que, tellement que, etc. :

*- Oia te tumu i maakau ai au e hana me òe. / Voici la raison pour laquelle je pense / j’ai pensé travailler avec toi.

*- A kave mai te toki e haahika ai to ù tuaana i tēna tumu tava . / Apporte-moi la hache avec laquelle mon frère va abattre ce pometier (pometia pinnata).

*- U taaàu oko te tau peto, aè i òkoìa ai te puho ata. / Les chiens hurlaient si fort qu’on entendait pas la télévision.


ÉLÉMENTS DE PHRASE

E tekao i te èo ènana             parler ( le ) marquisien

E noho io he haè                   rester à la maison

E nunu i te kaikai                   faire la cuisine

E kai i te fafaru                      manger du fafaru

E inu i te pia                          boire de la bière

E puà i te kahu                      laver le linge

E oka i te òromaì                   mettre un tricot/T-shirt

E taki i te paè                        enlever son chapeau

E tui i te kahu                        coudre un vêtement

E hana i te hana                     faire le/son travail

E vavee i te èitā                     débrousser ( couper les herbes )

E piki i te òè                           cueillir ( grimper ) les cocos verts

E vahi i te èhi                         fendre les cocos, faire le coprah

E kohi i te noni                       ramasser les nonis

E nanu i te taò                        planter du taro

E keì i te ùa                            creuser un trou

E hiti ( i uta )                          monter ( vers le fond de la vallée )

E heke ( i tai )                        descendre ( vers la mer )

E hee i te ika hī                      aller à la pêche ( à la ligne )

E taha io he haè hoko              aller ( marcher ) au magasin

E hoko i te haraoa                    acheter du pain

E àvei me te hoa                      rencontrer un ami

E apuu i te manihii                   recevoir les invités/touristes

E àaka i te kete                        tresser un panier

E nino i te ouoho                      tresser les cheveux

E haatiki i te kooka                   sculpter un plat/plateau

E kānea i te pahu                     fabriquer/réparer un tambour

E vevaò i te tau tōìki                 appeler les enfants

E haakoi i te pereòo                  conduire une voiture

E patu i te tiki                            tatouer

E kaukau i te tai/vai                   se baigner à la mer/à la maison

E puhi i te maimai                     fumer le tabac

E keu / haataki i te ukarere       jouer du ukulele

E keàhi i te pōpō                       jouer au football

E ùtu i te pahu                          jouer (taper) du tambour

 

Comments est propulsé par CComment