INFOS / MOU TEKAO HAKAÌTE

       AUJOURD'HUI 10/09/2019, PLUS DE 12000 VISITEURS EN 6 MOIS !!! MERCI À TOUS !!! KOÙTAÙ NUI/VAIÈI NUI ÔTOU PAOTŪ !!!  DE NOUVEAUX ARTICLES ET LA LITURGIE CATHOLIQUE DE CHAQUE DIMANCHE SONT PUBLIÉS DANS LES DEUX LANGUES CHAQUE SEMAINE ; RETROUVEZ-LES DANS LEUR RUBRIQUE RESPECTIVE !  À BIENTÔT ! ÒOA IHO !

Le site de partage de la langue marquisienne
Te tohua niu tavavā hou mea àva atu àva mai i te èo ènana
The new site for sharing the Marquesan language

Vue de la plage Vainahō et du Fort Collet, Taiohaè, Nukuhiva. René Gillotin, 1844.

HŌHO’A / HOPE’A >>> ATA / PAOÌA

Ma òto o te tau maakau tukuìa e teia tama ènana, teia tama ènana io Facebook, ua ìte hae au i ponatekao èo tahiti e ùa, o « hōho’a » me « hopea ».

premier dernier

I òto o te hāmani haavivini ponatekao a te èpikopo Dordillon, e ìte tātou i te ponatekao « hohoà ». Mea à te haaviviniìa ; inei he hua mea hakatu me « haaòa » me ta tātou e ìte i òto o te avetekao ma hope mai « U hohoà te mokohe i to īa pekeheu, ua ona atu ».

I òto o hua hāmani atii, e koàka ia tātou te ponatekao « hope » me te nuiìa o te haaviviniìa ta tātou i ìte meitaì. Te ponatekao « hopeà » à, he mea.


I te kēkē o te èo tahiti, u hakaìteìa e te tau tuhuka i te ponatekao « hōho’a » me te tau haaviviniìa « 1) - image, effigie, forme 2) - photographie, film ».

Ma he èo ènana, o te ponatekao « ata » i hakaìte atu i hua mou haaviviniìa. Totahi atu, u tukuìa te ponatekao haahana « ata » mea huì mai ma he èo ènana i mou avetekao farani « apparaître, paraître, se dessiner, marquer/laisser une marque ».

I tēnei, a āvai tātou i te ponatekao èo tahiti « hōho’a » ; a haahana tātou i te ponatekao « ata » ta tātou i ìte ma òto o te mou avetekao « E pata i te ata », « prendre une photo » ; « he ata vii », « un film, une vidéo » ; « he ata keùe », « un dessin animé ».

No te ponatekao « hopea », mea tataèka te mou haaviviniìa o te ponatekao ènana « hope » me te mou haaviviniìa i tukuìa mai e te tau tuhuka èo tahiti, oia hoì « bout, extrémité, fin ». Atika à, e tekao ana tēnei no te ponatekao « hope », umoì no te ponatekao « hopea ».

I te koava o te ponatekao « hopea », a haahana tātou i te ponatekao « paoìa » i te kēkē àò, me te mou ponatekao « paona, paotina, paotia » i te kēkē ùka.

A oho te ìi tātou ! I i te tau tupuna ènana, aua tātou e ao ia haatekeo mai i to tātou èo tahia te nuiìa o te èo mei vaho mai !


(Patuìa e Jacques Iakopo Pelleau – 2015, haaheiìa i 2019)

 

Comments est propulsé par CComment