INFOS / MOU TEKAO HAKAÌTE

       AUJOURD'HUI 10/09/2019, PLUS DE 12000 VISITEURS EN 6 MOIS !!! MERCI À TOUS !!! KOÙTAÙ NUI/VAIÈI NUI ÔTOU PAOTŪ !!!  DE NOUVEAUX ARTICLES ET LA LITURGIE CATHOLIQUE DE CHAQUE DIMANCHE SONT PUBLIÉS DANS LES DEUX LANGUES CHAQUE SEMAINE ; RETROUVEZ-LES DANS LEUR RUBRIQUE RESPECTIVE !  À BIENTÔT ! ÒOA IHO !

Le site de partage de la langue marquisienne
Te tohua niu tavavā hou mea àva atu àva mai i te èo ènana
The new site for sharing the Marquesan language

Vue de la plage Vainahō et du Fort Collet, Taiohaè, Nukuhiva. René Gillotin, 1844.

Fa’atura i te ture

I tēnei tai hou i te Henua ènana nei, u òkoìa hae te avetekao tahiti « fa’atura i te ture ». Enā à te ponatekao hei pao ma he èo ènana.

Te ponatekao « ture », mea òa te tomoìa i òto o te èo ènana. E koàka hoì te ìte io he hāmani haavivini ponatekao a te èpikopo Dordillon.

E tautini èhua to hua ponatekao « ture ». Mei òto mai o te ponatekao èo hepereo « Torah », oia hoì « hakakoìa, haatuhukaìa ». O te « Torah » te ikoa o te « Tekao Ònohuu » i tukuìa e te Etua ia Moite i ùka o te tuaivi Tinai. Ma hope mai, u kaveìa natoa e te poì hepereo ma òto o te « Araka o te Piimau ». Ua kaò ananu hua taetae etua a 2600 èhua i tēnei. I hua tai, u vavahi te Hakaìki nui o te tau ati peretia, o Napukotonoto te ikoa, i te « Hiero », te Haè Pure Nui o Taromona i Ierutaremi ; enā te Araka i òto.

U kaveìa mai i Tahiti hua ponatekao « ture » e te tau òrometua porotetane i tihe mai inei i te èhua 1797 ma ùka o te ihepe, o « Duff » te ikoa. I muì iho, u haamevahaìa ma pupuke motu o Motutini farani.

I ùka o te tapa hāmani 137 o te hāmani haavivini ponatekao a te tau tuhuka èo tahiti, e koàka ia tātou te mou haaviviniìa o hua ponatekao « fa’atura » : honorer, respecter.

Me koè te ponatekao « honorer » io te hāmani haavivini ponatekao a te èpikopo Dordillon, ia tiòhi tātou i te ponatekao « respecter » io he tapa hāmani 176-II, e tatau tātou : pakaihi, pāvea/pavea, kaoha.

I tēnei tai hou, u moenahu oti te ponatekao « pavea/pāvea » ; a mou i tēnei tōmua ìteìa o au i òto o te hāmani a Mgr Dordillon ; àòè i òkoìa e au atu nei.

E koàka atii te haahana i te ponatekao « aotahi », u tataèka te haaviviniìa me « pakaihi ».

Mei te â nei, a titii tātou i te ponatekao « fa’atura », a peàu mai hoì tātou : « A pakaihi tātou i te ture ! A aotahi tātou i te ture ! A pāvea/pavea tātou i te ture ! ».

 

Patuìa e / Rédigé par Jacques Iakopo Pelleau

 

Plus dans cette catégorie : Koè nui te tau ponatekao hei koè ! »

Comments est propulsé par CComment