INFOS / MOU TEKAO HAKAÌTE

       AUJOURD'HUI 10/09/2019, PLUS DE 12000 VISITEURS EN 6 MOIS !!! MERCI À TOUS !!! KOÙTAÙ NUI/VAIÈI NUI ÔTOU PAOTŪ !!!  DE NOUVEAUX ARTICLES ET LA LITURGIE CATHOLIQUE DE CHAQUE DIMANCHE SONT PUBLIÉS DANS LES DEUX LANGUES CHAQUE SEMAINE ; RETROUVEZ-LES DANS LEUR RUBRIQUE RESPECTIVE !  À BIENTÔT ! ÒOA IHO !

Le site de partage de la langue marquisienne
Te tohua niu tavavā hou mea àva atu àva mai i te èo ènana
The new site for sharing the Marquesan language

Vue de la plage Vainahō et du Fort Collet, Taiohaè, Nukuhiva. René Gillotin, 1844.

Une liste de mots indésirables en marquisien : pourquoi faire ?

Écrit par

Les deux radios locales des îles Marquises ont des animateurs et animatrices très compétent(e)s et dévoué(e)s qui s’appliquent à respecter la langue marquisienne mais, parfois, j’entends leurs invités utiliser des mots français, tahitiens ou étrangers qui polluent cette belle langue.

J’en ai fait une petite liste dans laquelle je propose un mot marquisien de remplacement ; pour un mot français, je signale (FR) et pour un mot tahitien (RT), sinon je précise la langue et, quand c’est possible, je donne les coordonnées des dictionnaires où vous pourrez vérifier. Pour me référer au manuel de l’Académie marquisienne « Mou Ponatekao », j’utilise AM/MPT.

N’hésitez pas à donner votre avis et proposer d’autres vocables dont vous pensez qu’ils conviennent mieux.

Haka, Patutiki, artisanat de tout style, nombreuses sont les manifestations du savoir ancestral qui ont survécu au martyre du peuple ènana/ènata mais, la langue marquisienne, te èo ènana/ènata, est le seul élément culturel qui reste partagé par le plus grand nombre au jour le jour, naturellement. Quand tu parles marquisien, tu prononces les mots chers à Kiatonui et Tainai, à Heato et Temoana, à Paètini, à Vaekehuupokotitipū et Moanatini.

Maltraiter sa langue, c'est maltraiter la mémoire de ses ancêtres. Soyons courageux, abandonnons ces mots venus de l'extérieur qui massacrent la langue marquisienne. Faisons l'effort de trouver les mots marquisiens qui conviennent ! Le dictionnaire Dordillon, le lexique et tous les ouvrages publiés par l'Académie marquisienne sont là pour nous aider à les trouver, à les employer et à les transmettre à nos enfants pour que le èo ènana/ènata résonne par-dessus nos vallées et nos montagnes jusqu'à la fin des temps.

E tahi henua, e tahi huaa, e tahi èo : huiii, huiii, huiiiaaa !!!

Un seul pays, une seule famille, une seule langue : huiii, huiii, huiiiaaa !!!

 

Patuìa e / Rédigé par Jacques Iakopo Pelleau

 

Comments est propulsé par CComment