INFOS / MOU TEKAO HAKAÌTE

       AUJOURD'HUI 24/03/2020, PLUS DE 16000 VISITEURS EN 10 MOIS dont 1000 ce dernier mois !!! MERCI À TOUS !!! KOÙTAÙ NUI/VAIÈI NUI ÔTOU PAOTŪ !!!  DE NOUVEAUX ARTICLES ET LA LITURGIE CATHOLIQUE SONT PUBLIÉS DANS LES DEUX LANGUES CHAQUE SEMAINE ; RETROUVEZ-LES DANS LEUR RUBRIQUE RESPECTIVE !  À BIENTÔT ! ÒOA IHO !

Le site de partage de la langue marquisienne
Te tohua niu tavavā hou mea àva atu àva mai i te èo ènana
The new site for sharing the Marquesan language

Vue de la plage Vainahō et du Fort Collet, Taiohaè, Nukuhiva. René Gillotin, 1844.

Kāòha Tupuna (traduction française)

Écrit par



Le chanteur nous invite à grimper avec lui sur la terrasse sacrée de sa tribu afin d'y saluer la mémoire de ses ancêtres, trop longtemps oubliés.

pakoko rohr copie

0:00
0:00

Les mots entre parenthèses viennent éclairer le lecteur sur la structure grammaticale de la phrase que l’artiste-poète a jugé bon construire à sa guise.


KĀÒHA TUPUNA (Respect des/aux ancêtres)

Eha, eha, eha x2

Memai, memai, memai tāua, a taha

I ùka (o) te meàe tapu o to tāua huaa ! x2

Ua oko te (a)vaiìa i òto (o) te pō keevō. x2

Tupuna, tupuna,

Tupuna tēnei no tāua x2,

Tupuna x5


Memai, memai, memai tāua taha

I ùka (o) te paepae tapu o to tāua huaa ! x2

Ua oko te vaiìa i òto (o) te pō keevō. x2

Tupuna, tupuna,

Tupuna tēnei no tāua x2

Eha, eha, eeeha


Memai, memai, memai tāua taha

I ùka (o) te paepae tapu o to tāua huaa !  x2

Ua oko te vaiìa i òto (o) te pō keevō. x2

Tupuna, tupuna,

Tupuna tēnei no tāua x2,

Tupuna x5

Eha, eha, eha x2

Viens, viens, allez viens, monte avec moi

Sur le sanctuaire de notre clan.

Trop longtemps ils sont restés dans les ténèbres.

Héritage ancestral,

Héritage des aïeux pour nous deux.

Nos anciens, nos ancêtres, nos aïeux.


Viens, viens, allez viens, monte avec moi.

Sur le paepae sacré de notre clan.

Trop longtemps ils sont restés dans les ténèbres.

Héritage ancestral,

Héritage des aïeux pour nous deux.

Eha, eha, eeeha


Viens, viens, allez viens, monte avec moi.

Sur le paepae sacré de notre clan.

Trop longtemps ils sont restés dans les ténèbres.

Héritage ancestral,

Héritage des aïeux pour nous deux.

Nos anciens, nos ancêtres, nos aïeux.

Paroles originales de Moetai Huioutu,

Traduction de Jacques Iakopo Pelleau, avril 2015.

 

Comments est propulsé par CComment