INFOS / MOU TEKAO HAKAÌTE

       AUJOURD'HUI 10/09/2019, PLUS DE 12000 VISITEURS EN 6 MOIS !!! MERCI À TOUS !!! KOÙTAÙ NUI/VAIÈI NUI ÔTOU PAOTŪ !!!    (1- DE NOUVEAUX ARTICLES SONT PUBLIÉS CHAQUE SEMAINERETROUVEZ-LES DANS LEUR RUBRIQUE RESPECTIVE ! 2)- VOYEZ LA DERNIÈRE INTERVIEW DE JACQUES IAKOPO DANS LA RUBRIQUE "INTERVIEWS" !  À BIENTÔT ! ÒOA IHO !

Le site de partage de la langue marquisienne
Te tohua niu tavavā hou mea àva atu àva mai i te èo ènana
The new site for sharing the Marquesan language

Vue de la plage Vainahō et du Fort Collet, Taiohaè, Nukuhiva. René Gillotin, 1844.

Raviver, Faire Revivre...

                                                                                    raviver

Il y a quelque temps, je vous avais proposé les magnifiques mots « moenahu / moenehu » et « papatohua » pour exprimer la désuétude, l’oubli. Depuis lors, au cours de mes recherches, j’ai trouvé les verbes qui expriment l’idée de raviver, faire revivre, faire renaître ce qui a été oublié.

 

Dans le dictionnaire de Mgr Dordillon, on peut lire :

*- Page 208-I, paetu, v,

1)- Défendre quelqu’un ; prendre part à sa guerre.

2)- Faire revivre une chose oubliée, en rappeler le souvenir

*- Même page : paetuatua, paetukaka, v,

1)- Rappeler un souvenir, faire revivre un discours

2)- Dévoiler, violer un secret.

*- Page 210-I : pahunake, pahutake (S), v,

1)- Revenir aux tapu

2)- Faire revivre un discours oublié

*- Dans la même veine, on trouve aussi : e haapupuà i te tekao, e tuketu i te tekao : remettre un sujet, une discussion sur le tapis.


À nous tous maintenant de remettre ces mots au gout du jour, ce qui est aussi ce qu’ils signifient :

*- «  A paetu tātou i te tau haaènana kākiu ! », « Ravivons les traditions ! »

*- « A paetuatua tātou i te tau ponatekao papatohua ! », « Faisons revivre les mots anciens oubliés ! »

*- « A pahunake tātou i te nuiìa o te ponatekao moenahu ! », « Remettons en usage les nombreux mots tombés en désuétude ! ».


À nous de choisir !

 

Rédigé par Jacques Iakopo Pelleau

 

 

Comments est propulsé par CComment