INFOS / MOU TEKAO HAKAÌTE

       AUJOURD'HUI 22/04/2020, PLUS DE 17000 VISITEURS EN 13 MOIS dont 1000 ce dernier mois !!! MERCI À TOUS !!! KOÙTAÙ NUI/VAIÈI NUI ÔTOU PAOTŪ !!!  DE NOUVEAUX ARTICLES ET LA LITURGIE CATHOLIQUE SONT PUBLIÉS DANS LES DEUX LANGUES CHAQUE SEMAINE ; RETROUVEZ-LES DANS LEUR RUBRIQUE RESPECTIVE !  À BIENTÔT ! ÒOA IHO !

Le site de partage de la langue marquisienne
Te tohua niu tavavā hou mea àva atu àva mai i te èo ènana
The new site for sharing the Marquesan language

Vue de la plage Vainahō et du Fort Collet, Taiohaè, Nukuhiva. René Gillotin, 1844.

VOCABULAIRE SPORTIF FRANÇAIS-MARQUISIEN (Sélection)

Écrit par

              

                                            sports voc1  sports voc2

 

Le vocabulaire sportif est au menu d'aujourd'hui ; tous les mots, excepté ceux entre crochets, sont tirés de " Mou ponatekao" de l'Académie marquisienne.

1) - Quelques sports et jeux.

Le basket : te tīoàìa pōpō - le bowling : te keu kie uià – la boxe : te kere/moto – l’escrime : tūako kohetā – le football : te keàhi pōpō – le handball : pehipōpō – le jeu de boules : te keu puu – le rugby : te haoapōpō/faoapōpō ; le skateboard : te paka pāheke hūira ; le tennis : tāpōpō ; le tennis de table : tāpōpō io he tapu ; le volley-ball : te pākia pōpō, pāìna pōpō ;

2) – Le vocabulaire spécifique

  • Adversaire : ènana/ènata ūpahi
  • Arbitre : vavaò [vavaò/ènana/ènata kī]
  • Blessé, être blessé : ua maki te nino/tino
  • Boxe à crochet : kere/moto ma vaho ; crochet large : kere/moto ma vaho òa ; le ring : te pāpua kere/moto ; le round : te ava kere/moto ; uppercut : kere/moto mei àò
  • Bût marqué : rē = bût en or : rētūìa ; cage des bûts : te ùa
  • Championnat (= compétition ; examen, concours : hakatūpāpahiìa/haatūpāpahitina
  • Champion : toa nui ; championne : vehine hoka nui
  • Cible : pōriri haatau
  • Circuit : heena/heeìa
  • Combinaison de plongée : kahu ùku ;
  • Commission de sécurité : tōmite pāpua i te tau kōhii/kōfii ;
  • Compétence : mana
  • Compétitif (être) : mea ūpahi
  • Compétition, course : tīàuàu, tīkakai
  • Comportement : hakatu āvaiìa/āvaitina/tūìa/tūtina
  • Concourir : e hakatūpāpahi/haatūpāpahi
  • Coup - coup de coude : pahu tuke ; coup de poing : pūkere/puuìma ; coup de poing direct : kere/moto mata ; coup de tête : kere upoko/upoo
    *- Au football : coup franc : keàhi toitoi ; coup franc direct : keàhi tahi ; coup franc indirect : keàhi tīùa
  • Course - course arrière : koi hope ; course de vitesse : koitahi ; course d’endurance : koi menava ; course latérale : koi kaokao ; course de relais : koi poho
  • Dé à jouer : kupo keu
  • Désistement ; se désister, abandonner : e hua hope
  • Discipline : pakaihi, aotahi ; aave
  • Donner l’exemple : e hakakite/ hakaìte/haaìte i te hakatu meitaì
  • Douche (salle de) : pāòto kaukauìa/kaukautina vai
  • Dribbler : e haakaòkaò
  • Droiture, intégrité : tū toitoi, aave
  • Effet de balle : rere/èè kē te pōpō
  • Égalité : tūtahi
  • Entorse, foulure (se faire une) : tohuì ; kokeka (no te pohopohoìa ivi)
  • Entraineur : tumu hakako ; [tumu aahi tūako]
  • Équipe : pūpū
  • Éviter : e kaò
  • Expulser, expulsion : e tūtē, tūtēìa/tūtētina
  • Faute : teka, piò
  • Feinter : ehaakaò/haanaò
  • Flexion du genou : hatimuò/fatimuò
  • Fracture, se fracturer : e hati/fati
  • Gagnant(s), (le, les) : te poì/ènata tū upoko/upoo
  • Gagner ≠ perdre : e rē ≠ e pao [e nike]
  • Gant : ìmaìma
  • Gardien de bût : tīaki ùa
  • Gymnastique : tūako haakevaì/haanevaì ; gymnaste : ènana haakevaì/ukaòì ; ènata haanevaì/ukaòì
  • Haie : pāvei èitā/teitā
  • Hors-jeu : ua piò
  • Javelot : teka
  • Jeu ; jeu brutal : keu hauhau/pē, hauhau te keu ; jeu fluide : keu kanahau, kanahau te keu
  • Joueur amateur : ènana/ènata keu pū
  • Joueur professionnel : ènana/ènata tūako tumu
  • Lancer du poids : pehi ; lancer franc : pehi toitoi
  • Manager (un) : tumu aahi
  • Match : keu
  • Mêlée (rugby) : huhuru/puhuru
  • Mi-temps : ava hakaea [ava motu]
  • Natation ; nager, natation : kau ; crawl : kautoi ; nage papillon : kaupepe
  • Net (tennis) : pauèka/pakaû
  • Oxygène : autā pohuè
  • Palet : keâ pāàhaàha/pākahakaha
  • Penalty : keàhiùa
  • Perdre à e pao, [e nike] ; perdant : ènana pao, ènata pao/[nike]
  • Piscine : ùavai tākeetū
  • Planche de surf : paka hakaheke/haaheke tai
  • Plongée sous-marine : ùku
  • Prendre froid : [mate i te] kamaii/metoè
  • Prolongation : haaòaìa/haakoatina
  • Raquette : âkau tāpōpō
  • Rater ; raté : ua keka, ua teka
  • Réanimer, réanimation : e haapohuè/haapohoè ; haapohuèìa, haapohoètina
  • Règlement, réglementation : haatureìa/haaturetina
  • Remplacer, remplaçant : ènana/ènata tū i te kōava o mea
  • Roulade (arrière) : kāvii pōhutu (hope)
  • Sanction, sanctionner : e tuki
  • Saut, sauter (par-dessus un obstacle) : e tūhao
  • Sécurité : pāpuaìa/pāpuatina ; pātokoìa/pātokotina
  • Shooter, tirer au bût : e keàhi
  • Short : pātarō poto
  • Sifflet, siffler : kī
  • Sonné (être) : u takanini te upoko/upoo ;
  • Sortie de balle : pōpō i vaho, i vaho te pōpō
  • Sport : tūako ; sportif : vāhana tūako ; sportive : vehine tūako ;
  • Succès, réussite : mokai ; ua mokai ia òe.
  • Surf : hakaheketai/haaheetai
  • Technique de jeu : kite/ìte/have keu
  • Table de tennis de table : tapu tāpōpō
  • Tirer (du pied) : e keàhi
  • Tirer à l’arc : e pana
  • Tourner sur soi-même : e takavii
  • Trajectoire : rereìa/heetina
  • Transfert : haììa/haìtina
  • Tricot : òromaì
  • Vitesse : koiìa/koitina

Voir aussi le blog de Félicienne Heitaa de Hivaòa qui a fait là un vrai travail en profondeur sur le vocabulaire sportif :

http://heitaa-felimataohu.blogspot.com/2009/09/pona-teao-no-te-hana-tūako.html?view=classic

 

Comments est propulsé par CComment