INFOS / MOU TEKAO HAKAÌTE

       AUJOURD'HUI 10/09/2019, PLUS DE 12000 VISITEURS EN 6 MOIS !!! MERCI À TOUS !!! KOÙTAÙ NUI/VAIÈI NUI ÔTOU PAOTŪ !!!  DE NOUVEAUX ARTICLES ET LA LITURGIE CATHOLIQUE DE CHAQUE DIMANCHE SONT PUBLIÉS DANS LES DEUX LANGUES CHAQUE SEMAINE ; RETROUVEZ-LES DANS LEUR RUBRIQUE RESPECTIVE !  À BIENTÔT ! ÒOA IHO !

Le site de partage de la langue marquisienne
Te tohua niu tavavā hou mea àva atu àva mai i te èo ènana
The new site for sharing the Marquesan language

Vue de la plage Vainahō et du Fort Collet, Taiohaè, Nukuhiva. René Gillotin, 1844.

Heihei

Ma òto o ta ù tatauìa mau o te hāmani haaviviniìa ponatekao a te èpikopo Dordillon, u koàka ia ù te nuiìa o te ponatekao kanahau pao. I òto o tēnei hatika o te tohua niutavavā « te èo », e àva atu au me ôtou i hua tau taetae.

O « heihei » tōmua ponatekao kanahau.

 Heihei : être embarrassé

 

a) - Être embarrassé, encombré :

*- J’ai les bras chargés de fruits, j’ai les bras encombrés.

*- U heihei to ù mou ìima i te puku kai U heihei au.

 

b)- Être embarrasséêtre confus, gêné :

*- Moka était très embarrassé par mon arrivée.

*- U heihei oko o Moka i to ù tiheìa/tihetina mai. U heihei o Moka.

 

U heihei au : e ùa haaviviniìa, e tahi hakatu peàu.

 

Patuìa e / Rédigé par Jacques Iakopo Pelleau

 

Plus dans cette catégorie : I hea te tau ponatekao hei pao ? »

Comments est propulsé par CComment